Vu dansla presse : Le maire et les parents veulent revenir à la semaine de 4 jour (Plein Air 29/06/2017)

Aux Fins, la municipalité envisage de passer à la semaine de 4 jours dès la rentrée prochaine. C’est un souhait que la commune vient de formuler à l’inspecteur académique. Une dérogation a été rédigée en ce sens. Bruno Todeschini, le maire, explique que cette demande a été effectuée «  en concertation et en accord avec les institutrices, les parents délégués, la municipalité des Fins et celle du Bélieu ».

L’édile ajoute « qu’une grande fatigue a été constatée chez les enfants et qu’un important absentéisme a été enregistré le mercredi matin ». Selon Mr Todeschini, « jusqu’à 42% des enfants pouvaient manquer à l’appel ce jour là ». L’école des Fins compte 350 élèves, répartis dans 13 classes. Dans un avenir proche, la municipalité souhaiterait une refonte plus globale du temps scolaire, « en privilégiant le rythme des enfants plutôt que l’économie touristique ».

Ainsi, la commune et les parents d’élèves aimeraient pouvoir « raccourcir les grandes vacances, réduire le temps scolaire entre chaque petites vacances et la journée de classe ». Affaire à suivre.

 

 

Source : 

 http://pleinair.net/actualites-haut-doubs/23-vie-locale/68246-les-fins-ecole-le-maire-et-les-parents-veulent-revenir-a-la-semaine-de-4-jours

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Vu dans la presse : Haut-Doubs : la plus grande montre bio du monde est aux Fins (Plein Air 10/10/2015)

  

logo_plein_air_actualites_regionales

Ecoutez le reportage sur Plein Air :

 

http://pleinair.net/actualites/item/59189-haut-doubs-la-plus-grande-montre-bio-du-monde-est-aux-fins

 

206 enfants du CP au CM2 ont participé à ce projet.

                        

Ce samedi matin, les enfants, les enseignants et les parents d’élèves de l’école Pierre Bichet des Fins vont inaugurer leur grande création. Après plusieurs jours de travail, adultes et enfants ont donné naissance à une œuvre gigantesque qui a vu le jour dans un champ, à proximité de l’école.

« Cette œuvre est partie des dessins des enfants. Nous les avons fait réfléchir sur une représentation possible de ce qu’ils voyaient dans le champ voisin. Certains ont dessiné un tracteur, une ferme, un cheval, ... . Une enfant a dessiné une montre » explique Nicolas Vieille-Blanchard, le directeur de l’école. Et de poursuivre « Nous sommes donc partis de cette idée. Pour nous, c’est rendre hommage au patrimoine local. L’horlogerie dans le Val de Morteau a une grande importance ». Sur les conseils du Jurassien Pierre Duc, connu pour ses créations exceptionnelles, réalisées à partir de la technique du landart, le groupe a donné naissance à une montre de 170 mètres de long et 10 mètres de large, avec un cadran de 15 mètres de diamètre. « Une réalisation qui en fait la montre bio la plus grande du monde » ajoute Nicolas Vieille-Blanchard. Au total, 17 m3 d’écorces, 10 m3 de sciure, 2 kilomètres de ficelle, 500 sacs de feuilles mortes, 300 piquets, ... ont été utilisés pour mener à bien ce projet.

206 enfants acteurs

206 enfants du CP au CM2 ont participé à ce projet. Dans un premoer temps, les adultes ont délimité la surface et planté les 300 piquets nécessaires. Puis, les écoliers ont méthodiquement et harmonieusement déposé, dans les surfaces prévues à cet effet, les feuilles mortes et autres végétaux qu’ils avaient préalablement ramassés. Il a fallu également répartir la sciure dans le cadran et sur le bracelet. Rien n’a été oublié. Des pommes ont même été utilisées pour représenter de magnifiques rubis. Le projet vaut vraiment le coup d’oeil. Nicolas Vieille-Blanchard se félicite du travail accompli. « Il a permis à toute une école de se mobiliser autour d’un projet commun. Tous les parents et les enfants ont joué le jeu. C’est vraiment formidable » conclut le directeur.

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,