Vu dans la presse : un conte musical magistral (09.07.2013)

Les jeunes présentaient pour la première fois leur spectacle à la fin du mois de juin.

Les enfants de l’école Pierre-Bichet ont interprété un conte musical, sous la houlette de Laurence Jeannerot et Pascal, porteurs de ce projet pédagogique : l’enfant porte.

article1

 Au pays des Feuns (contraction de fun et jeunes), on a fermé les écoles, les tribunaux et les musées. Le pays est dirigé par deux grands épiciers, le père et la mère Luh. C’est désormais une société du plaisir. Tout le monde a envie d’acheter et les feuns sont très contents. Les mots qui font réfléchir et qui embrouillent ont été interdits. On a jeté la plupart des livres à la déchetterie.

La petite Mute n’est pas contente. Elle voit les enfants hurler et devenir hystériques quand on les empêche d’acheter. On leur donne des pilules et ils redeviennent contents. Mute ne prend pas ses pilules et pose trop de questions. Le trublion est jeté en prison où elle rencontre un vieux sage, “Orygène”, qui lui transmet le secret des enfants portes. Tous les enfants ont une porte dans le dos, qui ouvre sur des chemins où on ramasse les mots de la liberté et du savoir. Pour l’ouvrir, il faut déjà faire un petit tas de mots qui sont la clé. Si tous les enfants arrivent à ouvrir leur porte, leurs yeux et leurs oreilles s’ouvriront, et le monde pourra changer !

Les yeux pétillants des enfants, leur implication dans le spectacle, l’harmonie entre les enfants, bien dirigés par Delphine, les enseignants et les musiciens/chanteurs, ont fait que la magie était bien présente, pour ces deux représentations de fin d’année.

Un grand bravo à tous les acteurs. La barre est placée haut pour 2014 !

 article2

Une deuxième session de ce conte musical était proposée en ce début juillet.

 

 

Source Est Républicain :

http://www.estrepublicain.fr/loisirs/2013/07/09/un-conte-musical-magistral