Nouveau : accueil de vos enfants le mercredi !

 

new-32199_960_720ob_181e95_16515884-motic-nes-smiley-avec-le-pouc

 

C'est officiel !!

Le PEDT Plan Mercredi a été validé par la DDCSPP !

Merci aux mairies des Fins et du Bélieu, aux écoles élémentaire et maternelle des Fins, aux parents volontaires, et à Arc-en-Ciel pour leur  implication dans la réalisation de ce projet : 

vos enfants pourront être accueillis le Mercredi de 6h30 à 18h00.

Accueil organisé et géré par ARC EN CIEL !

 

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Vu dans la presse : enfants et écrans, connait-on vraiment les risques ? (10/12/2018)

 

photo-d-illustration-domaine-public-pixabay-1544454404

 Des modifications du cerveau ?

Dernière en date, une étude américaine menée par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH), dont CBS a rapporté les résultats préliminaires dimanche, avance que le cerveau des enfants apparaît modifié lorsque ces derniers passent beaucoup de temps devant les écrans.

L'étude a été menée sur 4 500 enfants âgés de 9 à 10 ans dans 21 centres de recherche. En utilisant l'imagerie par résonance magnétique (IRM), les chercheurs ont observé que les tracés étaient "différents" dans les cerveaux des enfants qui utilisent pendant plus de 7 heures par jour des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo.

Le cortex de ces enfants (qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens) apparaît prématurément aminci. Pour l'heure, cependant, les chercheurs ne sont pas en mesure de dire si le processus est néfaste, ni d'établir un lien de cause à effet entre ces modifications physiques et une longue exposition aux écrans.

Des problèmes de vue, de motricité, mais...

Début décembre, une étude de l'institut Ipsos pour le groupe d'opticiens Krys, relayée par Les Echos, notait que 34% des enfants de 4 à 10 ans présentent actuellement des problèmes de vue. Un chiffre en hausse par rapport à 2017, à relier, selon l'étude, avec l'augmentation du temps moyen passé devant un écran dans cette tranche d'âge : + 24 minutes par jour en moyenne, soit au total 2 heures et 18 minutes.

Une étude publiée fin septembre dans la revue britannique Lancet Child and Adolescent Health, menée aux États-Unis par des chercheurs de l’Institut CHEO, de l’université d’Ottawa et de Carleton, sur 4 524 enfants de 8 à 11 ans, relevait elle que ceux d'entre eux qui passaient plus de deux heures par jour devant des écrans avaient de moins bonnes capacités cognitives que les autres.

Plus problématique est en revanche la théorie d'un "autisme virtuel" avancée en 2017 par le Dr Anne Lise Ducanda et le Collectif surexposition écrans. La praticienne affirmait en effet que de plus en plus d'enfants surexposés aux écrans présentaient des troubles semblables à ceux de l'autisme. "Aucune étude à ce jour ne permet d’établir une relation de causalité entre consommation d’écrans et autisme", rappelait un collectif de médecins dans une tribune publiée dans Le Monde. Ce que confirme la Haute Autorité de Santé.

D'autres études encore, souvent américaines, avancent qu'il existe une corrélation entre le temps passé sur les écrans et la baisse du bien-être psychologique, ou des retards de langage... Sans que l'on puisse vraiment affirmer que la surexposition aux écrans est la cause de ces problèmes ni qu'elle en est la seule source.

 

Un enfant sur deux regarde la télévision avant 18 mois

Ces différentes études doivent-elles vraiment inquiéter ? En 2013, l'Académie des Sciences, notait, dans un avis, que "toutes les études montrent que les écrans non interactifs (télévision, DVD) devant lesquels les bébés (de moins de 2 ans) sont passifs n'ont aucun effet positif".

En octobre dernier, à l'occasion des 10 ans de la campagne du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) "Pas d'écran avant trois ans", la ministre de la Santé Agnès Buzyn rappelait de son côté que l'exposition des très jeunes enfants aux écrans entraîne des risques pour le développement et la santé physique.

"Nous voyons aujourd'hui combien cette alerte [la campagne du CSA, ndlr] était nécessaire et combien cet enjeu est toujours d'actualité", avait souligné la ministre, qui a saisi en août le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) pour faire une analyse des risques des usages de l'écran pour le développement de l'enfant de moins de 18 ans.

D'actualité, en effet : une enquête de l'Inserm publiée en septembre mettait en évidence le fait que les enfants de deux ans étaient surtout devant la télévision. Deux tiers d'entre eux regardent le petit écran tous les jours, même si la moitié des bambins de cet âge passe moins de 30 minutes par jour devant. Un enfant sur deux commence même à regarder la télévision avant ses 18 mois. Si les tout-petits sont moins exposés aux autres formes d'écrans, l'enquête de l'Inserm montre que 20% des enfants de deux ans utilisent un ordinateur ou une tablette au moins une fois par semaine.

L'étude Ipsos pour Krys observe de son côté que 63% des enfants âgés de 3 à 10 ans passent une à deux heures par jours devant un écran.

Malgré cela, "les données manquent quant aux effets d'une surexposition des très jeunes enfants aux écrans", soulignait pour sa part en novembre Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la santé, citée par France Culture.

 

Quelles recommandations ?

Que faire, alors ? L'Académie de médecine, pour sa part, déconseille d'exposer les enfants de 2 à 3 ans à la télévision de manière prolongée, notamment car ils ne savent pas distinguer réalité et imaginaire.

En 2008, le psychiatre Serge Tisseron a proposé ce qu'il appelle la règle du 3/6/9/12 : "pas d'écran avant 3 ans, pas de console de jeu portable avant 6, pas d'internet avant 9 ans et pas de réseaux sociaux avant 12 ans".

Le CSA aussi déconseille donc les écrans avant 3 ans. Quant au supposé effet "calmant" des écrans sur les tout-petits, le CSA explique qu'il s'agit d'une "illusion" : "le regard du bébé est capté par le flux d'images et de sons provenant de l'écran et qu'il ne comprend pas", ce qui peut ensuite être suivi d'une "agitation mal comprise".

 

Source Est Républicain 10/12/2018 :

https://www.estrepublicain.fr/actualite/2018/12/10/enfants-et-ecrans-connait-on-vraiment-les-risques?fbclid=IwAR1ufUD0dphL1bmmMtRE-gqqcl2Z-ebUXQQlk-Hm37s-IQvv34NcPc1kVxQ

 

 

 

Posté par primairebichet à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Vernissage de la Montre Géante - samedi 10/10/2015

Quelques discours en présence des maires des Fins et du Bélieu, M. TODESCHINI et M. CUENOT,

de l'inspectrice de circonscription, Mme LAPEROUSE,

de l'artiste, M.Pierrre Duc,

et de Mme VOJINOVIC, 2ème adjointe mairie de Morteau (déléguée scolaire et vie politique familiale), représentant Mme GENEVARD, députée-maire.

 

PA087065

PA087068

PA087069

 

Une chanson par les élèves :

PA087089

 

Décompte par les élèves pour lancer le vernissage :

PA087091

PA087071

PA087097

PA087102

PA087112

PA087115

 

... et le verre de l'amitié !

PA087119

PA087121

PA087123

 


Sortie petits-enfants et grand-parents - Mercredi 30/09/2015

12003195_411957135673138_7473162862496577786_n

Val de Morteau (Franche-Comté – proche frontière Suisse) le mercredi 30 septembre 2015


Nos 2 associations « CHEMIN DES RENCONTRES » Val de Morteau et Montagnes Neuchâteloises (Suisse),


en compagnie de "Grands Parents pour le Climat" de divers cantons Suisses limitrophes,

intervenants dans le cadre de la prochaine conférence de Paris sur le Climat


organisent une marche de quelques kms, sur le tracé suisse et français du Chemin des Rencontres.


Si vous êtes proches du lieu de cette manifestation: Parents, grands-parents,

accompagnés de vos enfants ou petits enfants venez nous rejoindre et invitez votre entourage.

Collation offerte aux enfants + souvenir de la journée.

Tous renseignements sur notre page facebook  https://www.facebook.com/chemindesrencontresvalmorteau
  ou nous contacter : chemindesrencontresvm@gmail.com

 

 

 

Posté par primairebichet à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Bonne fête aux papas ! - 2015

 

fete-peres

 

Un peu d'histoire... !

La fête des pères est une fête annuelle célébrée en l'honneur des pères dans de nombreux pays.

 Dans les pays catholiques, on a célébré les pères de famille dès le Moyen Âge à la date du 19 mars, jour de la saint Joseph, ce dernier étant le père putatif de Jésus. En revanche, il était beaucoup plus difficile de célébrer religieusement les mères, les fêtes dédiées à la Vierge Marie, la mère de Jésus, étant aussi des célébrations en l'honneur de la virginité. Cette date du 19 mars a été conservée depuis dans quelques pays de tradition catholique.

L'une des premières fêtes des pères non religieuses fut créée en 1912 aux États-Unis.

 Allemagne :

En Allemagne, on célèbre la Fête des pères (Vatertag) d'une façon assez différente. On la célèbre toujours à l'Ascension (le jeudi 40 jours après Pâques), qui est un jour férié. Dans certaines régions, on l'appelle Männertag (le jour des hommes), ou Herrentag (le jour des messieurs).

 Etats-Unis :

Aux États-Unis, on célèbre la fête des pères le troisième dimanche de juin. La première célébration a eu lieu à Spokane, Washington le 19 juin 1910. La fondatrice de la fête est Sonora Smart Dodd, née à Creston dans l'État de Washington.

 France :

En France, c'est le fabricant de briquets Flaminaire qui eut l'idée, le premier, de créer une fête des pères, en permettant d'offrir un briquet à son papa pour cette occasion. La fête fut par la suite fixée par un décret de 1952 au troisième dimanche de juin ; ceci pour faire écho à la fête des Mères, officialisée en France en 1928 puis instaurée dans le calendrier sous Vichy en 1941.

 Royaume-Uni :

Au Royaume-Uni, on célèbre la fête des pères le troisième dimanche de juin.

Suisse :

En Suisse, la fête des pères a été introduite en 2007. Elle est encore très peu connue et représente l'encouragement et l'engagement des pères ; ce n'est pas un jour férié.

Tradition de l'Église catholique romaine :

C'est une tradition de l'Église catholique romaine de fêter les pères le 19 mars, la Fête de Saint Joseph. Il est aussi fréquent chez les catholiques d'honorer leur « père spirituel », le prêtre de leur paroisse, à la fête des pères.

 

 

 

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Bonne fête aux mamans ! - 2015

 

fete_des_meres_13

 

Un peu d'histoire... !!

 

La fête des Mères est une fête annuelle célébrée en l'honneur des mères dans de nombreux pays.

À cette occasion, les enfants offrent des cadeaux à leur mère, des gâteaux ou des objets qu'ils ont confectionnés à l'école. Cette fête est également célébrée par les adultes de tous âges pour honorer leur mère.

La date de la fête des mères varie d'un pays à l'autre, mais la majorité d'entre eux a choisi de la célébrer en mai.

 En Belgique, au Canada, en Suisse et dans de nombreux autres pays, la fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai.

 En France, à Monaco et dans plusieurs pays d'Afrique francophone, elle est célébrée le dernier dimanche de mai. Sauf si ce jour coïncide avec la Pentecôte, alors la fête est repoussée au premier dimanche de juin.

 Au Luxembourg, on fête les mères le deuxième dimanche de juin.

  

Les premières traces de célébration en l'honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique lors des cérémonies printanières en l'honneur de Rhéa (ou Cybèle), la grande mère des dieux et notamment mère de Zeus. Ce culte était célébré aux Ides de Mars dans toute l'Asie Mineure. Une fête religieuse romaine célébrait les matrones le 1er mars, lors des Matronalia (« matronales »).

 Au XVe siècle, les Anglais fêtaient le Mothering Sunday, d'abord au début du carême puis le quatrième dimanche du carême. En 1908, les États-Unis développent la Fête des mères moderne telle qu'on la fête de nos jours, en instaurant le Mother's Day, en souvenir de la mère de l'institutrice Anna Jarvis. Le Royaume-Uni adopte à son tour cette fête en 1914, puis l'Allemagne l'officialise en 1923. D'autres pays suivent comme la Belgique, le Danemark, la Finlande, l'Italie, la Turquie ou l'Australie.

 En France :

Le village d'Artas revendique cependant être le « berceau de la fête des mères ». En effet, le 10 juin 1906, à l'initiative de Prosper Roche, fondateur de l'Union fraternelle des pères de famille méritants d'Artas, une cérémonie en l'honneur de mères de familles nombreuses eut lieu.

 Deux mères de neuf enfants reçurent, ce jour-là, un prix de « Haut mérite maternel ». Le diplôme original créé par Prosper Roche est conservé dans la bibliothèque de l'Institut de France avec les archives de l'association.

 En 1918, la ville de Lyon célèbre la journée des mères en hommage aux mères et aux épouses qui ont perdu leurs fils et leur mari pendant la Première Guerre mondiale.

 En 1920, est élaborée une fête des mères de familles nombreuses puis le gouvernement officialise une journée des mères en 1929, dans le cadre de la politique nataliste encouragée par la République. Ce n'est donc pas, contrairement à ce qui est souvent relayé dans les médias, une création du maréchal Pétain : en 1941, le régime de Vichy ne fait qu'inscrire la fête des mères au calendrier, instaurant de façon officielle la fête des mères.

 En 1942, le maréchal Pétain s'adresse à la radio aux femmes en ces termes : « Vous seules, savez donner à tous ce goût du travail, ce sens de la discipline, de la modestie, du respect qui font les hommes sains et les peuples forts. Vous êtes les inspiratrices de notre civilisation chrétienne ».

 Après guerre, la loi du 24 mai 1950 dispose que « la République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères » », organisée par le ministre chargé de la Santé avec le concours de l'UNAF.

 Elle en fixe la date au dernier dimanche de mai (sauf si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte, auquel cas elle est repoussée au premier dimanche de juin) (article 2), et prévoit l'inscription des crédits nécessaires sur le budget du ministère (article 3). Ces dispositions ont été intégrées au Code de l'action sociale et des familles lors de sa création en 1956, et l'organisation de la fête a été assignée au ministre chargé de la Famille à partir de 2004.

 

Aux Etats-Unis :

 Depuis sa création, la fête des mères est devenue très commercialisée, en particulier aux États-Unis, où les Américains ont dépensé près de 20 milliards d'euros durant la fête des mères en 2014, ce qui représente une moyenne de 160 dollars par personne.

 

 

 

Posté par primairebichet à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Cérémonie du 08 mai 2015 - Les Fins

Le Conseil Municipal invite la population à assister à la

Cérémonie Commémorative

du 8 mai 1945

qui aura lieu au Monument aux Morts

le Vendredi 8 mai 2015 à 11h30.

 

 

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Journée de la Terre 2015 - 22/04/2015

journee_Terre_2011

Des infos sur la journée de la terre 2015 :

http://www.gulli.fr/Environnement/Journee-de-la-Terre

 

Plein de jeux, et des activités :

http://www.gulli.fr/Environnement/Journee-de-la-Terre/GreenQuizz

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par primairebichet à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,