Un armistice est l'arrêt provisoire des hostilités. L'armistice est demandé par le gouvernement du pays dont l'armée semble battue. L'armistice est négocié et signé afin que le pays demandeur puisse examiner attentivement avec son adversaire les conditions pour mettre fin à la guerre. Mais il ne marque pas la fin officielle d'une guerre.

On peut conclure, dénoncer ou rompre un armistice et cela ne dure parfois que quelques jours. Souvent, ce mot est confondu avec amnistie (ou grand pardon).

En France, l'Armistice ou date anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale est fêté chaque année le 11 novembre. L'armistice ne doit pas être confondu avec la capitulation, qui est faite directement entre les chefs militaires des deux armées adverses. Ainsi en 1918, le gouvernement allemand signe l'armistice avec les représentants du gouvernement français et alliés (même si une partie d'entre eux sont des militaires). Mais en mai 1945, l'armée de terre, l'armée de l'air et la marine allemandes signent leur capitulation entre les mains des généraux alliés.

 

ARMIST~1

 Tableau représentant la signature de l’armistice de 1918 dans le wagon-salon du Maréchal Foch. Derrière la table, de droite à gauche, le général Weygand, le maréchal Foch (debout) et les amiraux britanniques Wemyss et G.Hope. Devant, le ministre d’État allemand Matthias Erzberger, le général major Detlof von Winterfeldt (avec le casque) de l’armée impériale, le comte Alfred von Oberndorff des Affaires étrangères et le capitaine de vaisseau Ernst Vanselow de la Marine impériale.

 

Source : Vikidia

http://fr.vikidia.org/wiki/Armistice

 

****************

Cérémonie du 11 novembre 2014 aux Fins :

RdV au monument aux morts, à 11h00.